Photographier le printemps

Cécile photographe pour tous vos évènements familiaux et professionnels

Photographier le printemps

photographier le printemps

Photographier le printemps est le moyen idéal de passer en douceur d’une saison à l’autre.

Mais comment faire pour donner une touche spéciale à vos photos ? Y a-t-il des astuces pour tirer tout le parti du printemps ? La réponse est oui !

1. N’hésitez pas à vous poser des questions

Si vous photographiez depuis quelque temps déjà, vous pensez peut-être tout savoir. Mais parfois, il arrive qu’une simple question puisse vous aider à améliorer vos photos. Imaginez que vous vous retrouvez dans un parc naturel ou dans un village en pleine montagne. Il pourra alors s’avérer utile de demander à un local quel est le meilleur endroit à photographier dans le coin. Vous pouvez aussi vous renseigner avant de vous rendre à l’endroit en question, cela vous permettra de vous organiser avec suffisamment de temps pour bien connaître le meilleur lieu à photographier.

2. Trouvez la lumière adéquate pour photographier le printemps

La photographie est lumière, d’où l’importance de trouver la lumière adéquate sur vos instantanés. En tant que photographe, vous devez éduquer votre oeil pour toujours trouver une lumière intéressante ou séduisante, que vous pourrez faire ressortir à l’image. Pensez la lumière comme étant l’un des sujets principaux, de manière à ce qu’elle soit un point d’appui pour l’image recherchée. Si vous recherchez des images plus dramatiques, incluez plus d’ombres. À l’inverse, pour des photos plus joyeuses, prenez-les avec davantage de lumière. Cherchez la lumière qui vous permette de faire ressortir des textures, une silhouette ou encore de mettre en avant un sujet ou élément précis.

Ne craignez pas les ombres

Les ombres peuvent faire partie de l’image voire en être le sujet principal. On vous a déjà donné quelques astuces pour photographier les ombres. On a tendance à éviter les ombres sur les photos, en règle générale. Mais le printemps peut être la période idéale pour commencer à vous en servir car les jours rallongent, donc vous disposez de plus de temps pour jouer dessus.

Cherchez le moyen de faire ressortir la texture

Pour ce faire, la lumière doit être adéquate. Pour faire ressortir la texture d’un objet rugueux, faites en sorte que la lumière frappe le côté de l’objet. Vous pourrez ainsi produire des effets très marquants sur une texture bien précise, comme l’écorce d’un arbre, par exemple.

Utilisez la lumière de fond pour photographier le printemps

Certains objets peuvent être plus mis en avant si la lumière vient de derrière eux ou si elle passe au travers. Les plantes et les fleurs en sont de bons exemples. Elles seront ainsi auréolées, pour un effet incroyable. Et vous pouvez aussi créer des silhouettes avec une lumière d’arrière-plan.

3. Ajoutez un flare à votre image

Les flares sont en principe un effet qu’on cherche à éviter sur les photos. Mais si vous ajoutez délibérément un flare du soleil sur une photo de paysage printanier, vous donnerez une touche singulière à l’image, pour un effet de lumière et de fraîcheur bien digne du printemps.

4. Rapprochez-vous encore plus pour photographier le printemps

L’une des erreurs le plus souvent commises, lorsqu’on se lance dans la photo, c’est d’ajouter trop d’informations à l’image. Si vous voulez vraiment faire ressortir un élément, il faut absolument que vous vous rapprochiez et le sépariez des autres éléments alentour. Suivez bien ce conseil en particulier si vous essayez de photographier des fleurs, un type d’image bien printanier qui ne peut pas manquer dans votre portfolio à cette époque de l’année.

N’oubliez pas non plus de prendre des photos printanières

Il est bien tentant, en cette période, de se rapprocher, tout spécialement pour photographier les fleurs. Les paysages composés d’arbres et de fleurs en pleine floraison peuvent aussi constituer des clichés printaniers qui marqueront. Pour ce faire, trouvez un lieu adéquat, un bosquet, la brume matinale sur un paysage ou encore un arbre de chez vous. Quel que soit l’endroit où vous vous trouverez, il y aura bien une zone qui montrera toute la splendeur du printemps. Et veillez bien à soigner la composition en incluant des éléments typiquement printaniers.

photographier le printemps

5. Soignez le fond pour photographier le printemps

Si vous décidez de vous rapprocher davantage du sujet à photographier, n’oubliez pas de soigner l’arrière-plan aussi car ces éléments sont indissociables l’un de l’autre. Et il est tout aussi important de bien choisir votre ouverture si vous vous êtes rapproché de l’objet à photographier. Ayez à l’esprit ce qui va à attirer l’attention du spectateur : des zones très lumineuses, des couleurs brillantes, un fort contraste ou des objets très nets.

Si ces éléments-là se trouvent à l’arrière-plan, ils détourneront sûrement l’attention du sujet principal. Si vous vous concentrez sur quelque chose, ne laissez pas un arrière-plan plein de formes ou de lumières qui peuvent distraire. Pour éviter cet écueil, vous pouvez changer d’emplacement et prendre la photo sous une autre perspective pour éviter que ce fond ne détourne l’attention.

6. Placez-vous au ras du sol pour photographier le printemps

En vous mettant au ras du sol et en changeant ainsi de perspective, vous observerez un monde inconnu de la plupart des gens. Avec ce point de vue, vos images se distingueront de toutes celles qui présentent un point de vue ordinaire. Une personne qui ne prend des photos qu’avec son smartphone ne vas pas s’ennuyer à se placer au niveau du sol pour photographier. Alors si cela ne vous dérange pas de vous salir un peu, vous pouvez photographier à ce niveau-là et sortir du lot.

7. Testez de nouvelles pratiques

C’est vraiment le bon moment pour apprendre une nouvelle technique, faire l’achat d’un nouvel objectif ou bien pour tester une idée en post-traitement. Alors pour photographier le printemps, on vous invite à sortir de votre zone de confort et à appliquer différentes méthodes. Voici quelques idées pour vous lancer si vous ne les avez pas encore testées :

Essayez de produire un flou délibéré. Le principe de photos qui doivent toujours super nettes, c’est un mythe. Même si vous voulez généralement des photos bien nettes, cela vaut parfois la peine de contourner les règles. Opérer des mouvements volontaires avec l’appareil photo et recourir à de longues expositions pour flouter vos images peuvent donner des photos abstraites vraiment intéressantes

8. Levez-vous de bonne heure ou restez tard sur place

Pour photographier le printemps, un autre conseil est de photographier au lever et au coucher du soleil. La plupart des gens préféreront faire la grasse matinée à se lever dès potron-minet mais cela vaut la peine de prendre des photos différentes des autres et de sortir ainsi du lot. Et ne vous contentez pas de vous lever à l’aube. Restez au coucher du soleil et photographiez même la nuit.

Conclusion (et un bonus pour photographier le printemps)

On espère vous avoir conseiller pour mettre en pratique la photographie de printemps. Mais n’en restez pas là : toutes les époques de l’année sont valables pour continuer d’apprendre et d’élargir vos horizons photo. En guise de dernier conseil, n’arrêtez pas de photographier parce que le temps n’est pas de la partie. Parfois, les photos les plus réussies ont été prises par temps pluvieux. Prenez votre appareil, cherchez un paysage printanier et amusez-vous à immortaliser le printemps dans toute sa splendeur.

 

Buy website traffic cheap - Visitez tagbox.frCall Now ButtonVous m'appelez ?